IDEES DE VISITE EN NORMANDIE

Après les châteaux de la Loire, une autre région de France que j’adore : La Normandie. C’est clairement pour moi, une des plus belles régions de France. Et en plus, vivant à Paris, ce n’est qu’à quelques heures de route de chez moi ! Le rêve ! En un an, j’y suis allée trois fois.

Première fois en avril 2017 pour un weekend surprise avec ma moitié. Je lui ai fait croire qu’on allait à une soirée et en fait… on allait en Normandie ! Plus exactement dans le département dans la Seine Maritime (et un petit bout du Calvados). On est partis le vendredi soir direction Rouen. Une très belle ville de style médiéval avec ses maisons à colombages. Puis on a rejoint la côte pour voir les immanquables et magnifiques falaises d’Etretat, connues dans le monde entier ! Elles ont souvent inspirés les plus célèbres peintres tel que Monet ! Le soir, direction Le Havre pour une visite rapide de ce port avant d’aller dormir. Et le lendemain, on reprend la route pour Honfleur, un des plus beaux villages de France où l’on profite du soleil en terrasse sur le port en prenant le petit-déjeuner.

Deuxième excursion avec ma moitié en août 2017 sur une journée pour visiter à Giverny la maison de Monet, le si célèbre peintre.

Puis en mai 2018, profitant d’un weekend prolongé – vive les jours fériés du moi de mai ! – nous sommes allés cette fois-ci plus loin pour visiter les département du Calvados et de la Manche. Visite de Caen, « Safari photo » sur la côte Nord de la Manche, Mont Saint Michel… Il y a de quoi voir et de quoi faire 

Allons y département par département. Comme ça, si vous le voulez, vous pourrez vous faire des petits circuits dans cette belle région qu’est la Normandie ! Attention cet article n’a pas vocation à être exhaustif. J’aimerais bien qu’il le soit, mais comme je ne suis pas allée partout c’est compliqué. J’espère juste vous donner des idées de visite.

.

LA MANCHE

.

#LE MONT SAINT-MICHEL

La manche est surement le département le plus visité de Normandie, du fait de la présence du Mont Saint Michel. L’abbaye qui a été construite à son sommet est l’un des monuments les plus visités de France. En pleine saison, ça peut monter à 7000 visiteurs par jour ! C’est énorme. Surtout que vous ne le savez peut être pas, mais le Mont Saint Michel, c’est tout tout petit ! Détestant les foules, même si on peut difficilement les éviter lorsque l’on se rend sur un site touristique, je me dis qu’il faut y aller tôt, voir très tôt. Ni une ni deux avec ma moitié on se lève à 5h30. Enfin, lui se lève à 5h30, prépare les piques-niques et moi je me lève plutôt vers 6h après de nombreuses insistances de ma moitié – Oui je sais, j’ai de la chance, il est mignon. Bref, Nous dormons au sud de Coutances – voir la carte ci-dessus –  dans un Air Bnb, meilleur qualité prix tu ne peux pas trouver. On a donc une heure de route environ pour arriver tout en bas du département, sur le parking du Mont Saint Michel. Car, une chose à savoir, il y a un parking officiel pour le Mont Saint Michel d’où partent les navettes gratuites qui traversent la Baie. Pour ceux qui n’ont pas de voiture, vous pouvez aussi prendre des trains et des navettes. Tout est bien expliqué ici. Pour le parking c’est 11euros70 la journée, il n ‘y a pas vraiment d’alternative donc à prévoir dans le budget.
Nous voilà embarqués dans la première navette de 7h30. Nous ne sommes pas nombreux à s’être levé si tôt, une dizaine tout au plus. Il faut dire que, même si nous sommes fin avril, la météo est horrible. Il fait gris, il pleut et il fait très froid, surtout si tôt dans la matinée. Les quelques pas à parcourir entre l’arrêt de la navette et l’intérieur du Mont Saint-Michel sont horribles. Le vent est tout puissant, la mer qui nous entoure est remuée dans tout les sens, ça sens la tempête. On entre dans le Mont Saint-Michel, il n’y a quasiment personne, les magasins sont tous fermés, les éboueurs récupèrent les poubelles, d’autres balayent les rues, un couple d’amoureux sort d’un hôtel – je me demande combien ils ont payé pour dormir ici, surement très cher. Malgré le froid et la pluie, je suis trop contente d’être ici si tôt et de pouvoir prendre des photos de ces rues désertes. On fait rapidement le tour, surtout qu’on ne s’éternise pas sur les remparts, beaucoup trop exposés au vent.  
On se retrouve donc portes closes devant l’abbaye qui n’ouvre qu’à 9h30 en cette période de l’année (à 9h à partir du 02 mai soit dans deux jours, on est passé à ça !).  On a donc attendu dans le froid pendant près d’une heure, j’étais frigorifiée ! Est-on vraiment le 30 avril ?! J’ai su le soir qu’il avait même neigé en Seine Maritime, c’est vous dire le froid qu’il faisait ! On entre enfin dans l’abbaye et là, la récompense ! Alors, un conseil : achetez vos billets en avance sur internet ! Nous, on les avait achetés sur nos téléphones pendant notre longue et glaciale attente et ça nous a fait gagner beaucoup de temps. Car oui, dès 9h30 les touristes affluaient par dizaines et une file d’attente énorme s’était déjà formée. Nous, avec nos billets achetés sur internet, on a pu passer plus vite et on est entrés parmi les premiers pendant que les autres passaient par le guichet pour acheter leurs billets !
On voit qu’il y a une visite guidée à 10h15, très bien. On fait d’abord un tour profitant qu’il n’y ait personne pour faire de jolies photos. On revient vite pour la visite et on a kiffé ! La guide – isabelle – était top top top !!! Elle était passionnée, elle nous donnait plein de détails, elle était super intéressante, et elle avait même un peu de second degré. Bref, on a adoré et c’était compris dans le prix du billet d’entrée donc autant en profiter ! Moi qui adore les visites guidées, j’ai été gâtée ! 
 
BONNE ADRESSE : L’Atelier St Michel Ardevon ! Après avoir pique-niqué dans notre voiture, protégés du vent et de la pluie, on a repris la route et on est tombé par hasard sur cette boutique  / salon de thé. De l’extérieur ça ne donnait pas tant envie que ça, un peu trop industriel et pas assez authentique à notre gout, mais on avait bien envie d’un café chaud pour nous redonner de l’énergie. Et qu’est ce qu’on a bien fait de s’arrêter ! Pour 2 euros tu as un café et une madeleine chaude qui sort du four, avec en prime une superbe vue sur le Mont Saint-Michel – Voir la photo ci-dessous. Le top !
 
 

 

LES RANDOS SUR FOND DE MONT SAINT-MICHEL

Sachez le, question rando, il y a de quoi faire dans le quoi. Nous, nous avions prévu, à la base, de faire une petite randonnée au sud de Granville mais, je vous l’avoue, le froid nous a vite découragé. On reviendra par ici quand il fera beau. Pour plus d’information concernant les randos je vous donne ce site, il est bien fait et complet. 

.

#AVRANCHES

Comme je le dis au dessus, à la base, nous avions prévu de faire une petite randonnée le long de la côte au sud de Granville. Mais voilà, on a passé la matinée dans le froid et sous la pluie, nous étions déjà gelés et nous ne voulions pas aggraver la situation. Donc : marcher le long de la côte sous la pluie et avec le vent, mauvaise idée.

Plan B : Direction Avranches. Je n’avais pas du tout mis cette ville dans la « liste des choses à voir dans la région » mais ce n’était pas très loin alors let’s go ! Et encore une fois, le hasard fait bien les choses car j’ai beaucoup apprécié cette petite ville. On se gare sur la place de la mairie, et juste à côté on voit un château, ou ce qu’il en reste. Véritable vestige du temps féodale avec des remparts à créneaux et un donjon, j’adore. À l’intérieur, il y a un musée : le Scriptorial. Depuis la révolution, où le Mont Saint-Michel a été transformé en prison, la ville d’Avranches a stocké les différents manuscrits de l’abbaye. Aujourd’hui, le musée retrace l’histoire du Mont, de la région, et des livres. Bref ça a l’air super intéressant, et en plus ça nous ferait du bien de faire quelque chose en intérieur, à l’abri, mais dommage pour nous, il est fermé ! On se contentera donc de faire le tour des remparts qui nous permettent quand même de faire de jolies photos des toits de la ville. Toutes les maisons sont uniformes, dans cette pierre grise et marron et ses toits d’ardoises si caractéristiques de la région.

Nous voilà en route pour la Basilique Saint-Gervais. J’avais aperçu son clocher depuis le haut des remparts. L’extérieur de l’église est très jolie, l’intérieur par contre, bof. C’est de style néoclassique, style plutôt moderne reprenant les allures de la Grèce Antique, un peu grossier, pas bien finit, bref je n’aime pas. Mais, on tombe quand même sur une grosse surprise : la relique de Saint-Aubert. Alors, ouvrez vos livres page 40, c’est l’heure du cour d’Histoire. Saint-Aubert était vers 900, l’évêque d’Avranches. Il aurait entendu Saint-Michel lui demander de construire une abbaye en haut du Mont Saint-Michel, et bim l’abbaye du Mont Saint-Michel est née. Sa relique, gardée dans la basilique Saint-Gervais, est son crâne, pas trop glauque du tout. Après avoir visité l’abbaye le matin, la boucle est bouclée !

Nous déambulons ensuite dans les rues jusqu’à la cathédrale Saint-André. J’apprécie beaucoup son style Gothique et surtout le contraste qu’il y a entre les pierres grises et le blanc des murs. C’est plutôt jolie. Juste en face vous trouverez le jardin des plantes. La visite vaut le coup, non pour sa richesse en flore, mais pour la vue qu’elle offre sur le Mont Saint-Michel.

.

#GRANVILLE

Nous terminons la journée de retour sur la côte. Granville n’était pas non plus au programme, de loin comme ça, ça ne me donnait pas du tout envie. Et pourtant bonne surprise ! Il faut vraiment aller visiter sa vieille-ville ou sa ville haute c’est en effet la partie la plus haute de la ville et la plus vieille. Elle a été construite au XVème siècle, un peu à l’écart du reste de la ville, face à la mer, entourée de remparts, c’est vraiment très jolies. Toutes ces petites maisons typiques, j’ai beaucoup aimé. En plus, on de la chance, le soleil commence – enfin – à montrer le bout de son nez, et il n’y a personne dans les ruelles, nous avons la vieille ville pour nous tout seul. Vous trouverez ici la liste des sites remarquables à voir.

 
BONNE ADRESSE : Le Bistro’Nomik. Par ici pour leur page facebook.  Il faut savoir que lors de ce weekend en Normandie nous avions décidé de ne pas trop dépenser d’argent dans les restaurants et nous étions donc en mode pique-nique à nous faire à manger tous les matins pour le midi – Nous dormions dans des Air Bnb avec cuisine ! Mais pour une fois on voulait se faire un resto, et tant qu’à faire un bon ! Et ben, bonne pioche mes amis. Vous pouvez aller dans ce resto les yeux fermés ! Le midi ils font des formules entrée plat dessert à 18euros et le soir ça coûte une trentaine d’euros. Donc pas trop cher et très très bon !
 
 
Coucher de soleil sur Granville
.

#COUTANCE

Alors cette ville, contrairement au deux plus haut, était bien dans ma liste « des choses à voir en Normandie  » et pourtant, nous n’y sommes passés qu’en coup de vent. Nous sommes arrivés trop tard pour visiter la ville. Sa cathédrale est très jolie, mais elle était fermée, je ne sais donc pas ce qu’elle vaut à l’intérieur. La ville est aussi connue pour son jardin des plantes, mais si vous voulez y entrer, vérifiez les horaires avant ! Nous nous étions fiés à notre cher ami Google mais il n’avait enregistré que les horaires d’été et donc nous pensions que le parc fermait à 21h. Et pourtant, il était déjà fermé à 19h30 quand nous sommes arrivés, ben oui, les horaires changent selon la période donc vérifiez ! Pas grave, on se console devant une crêpe caramel beurre salé ! Hummm ! 

.

#CÔTE OUEST DE LA MANCHE

De Coutance, je vous conseille de remonter la côte vers la Nord. J’avais marqué trois arrêts à faire : la Pointe d’Agon et son phare, les dunes d’Hatainville et le petit port tout mignon de Portbail. Je vous donnes ces trois arrêts mais il y a tellement à voir dans le coin ! J’ai adoré tout ces petits villages construits avec cette pierre marron/grise si caractéristique de la région et ses églises à l’allure de château fort. Que ça soit à pied, à vello, en voiture ou même à cheval, vous avez de quoi vous faire plaisir !

.

#CÔTE NORD DE LA MANCHE

Là, je vous conseille de prendre votre voiture ou votre vélo et de vous balader le long de la côte. Les paysages, un peu de bout du monde, sont magnifiques ! Commencez à l’est dans le petit village de BARFLEUR, classé plus beau village de France, rien que ça ! Profitez de son bord de mer, de son port de pêche et de ses petites ruelles. La pluie et le gris du ciel n’enlève rien au charme de cette petit bourgade. Longez la côte Nord jusqu’au Cap de la HAGUE. Sur le route, vous pouvez vous arrêter à Cherbourg et visiter sa cité de la mer. Puis continuez, posez vous un instant à PORT RACINE, plus petit port de France. Longez ainsi la côte, appréciez l’air marin, les plages, les rochers, les vagues, la nature qui vous entoure. J’ai adoré le Cap de la Hague. Nous sommes tombés un jour de mauvais temps, ciel gris, un peu de pluie, vent, mais ça n’a rien enlevé au charme du coin. Ce sentiment de fin du monde, de force de la nature, ce petit phare perdu si mignon, le vert des champs, le bleu de l’eau, les galets roses, le gris du ciel et des maisons, whaouuu quel mélange, quelle symbiose !

PS : la photo ne rend pas hommage au lieu, en vrai c'est beaucoup plus beau !
.

LE CALVADOS

.

#CAEN

Alors Caen, je ne l’avais pas spécialement mis dans la liste des villes à voir en France, mais, elle était sur le chemin pour aller au Mont Saint-Michel et après quelques recherches sur Google je me suis rendue compte qu’elle avait bien plus à offrir que je ne le pensais. Il faut savoir que Caen était le fief de Guillaume le Conquérant, le célèbre duc de Normandie qui vaincra l’Angleterre. La famille royale actuelle du Royaume-Unis descend tout droit de ce cher Guillaume ! Et ce monsieur a pas mal fait pour la ville de Caen puisqu’il y a construit l’abbaye aux hommes et l’abbaye aux dames. Petit anecdote : Guillaume a épousé sa cousine, Mathilde, et tout ça n’était pas très catholique. Alors pour se faire pardonner, ils firent construire ces deux abbayes. L’Église, bien sûr, accepta ce pot de vin et ferma les yeux sur ce mariage consanguin. Ahh l’Église, toujours un exemple de droiture. Bref, ces deux monuments sont à visiter. C’est le Must See à Caen. Et ça tombe bien parce qu’elles sont de part et d’autre de la ville et donc ça nous fait un itinéraire tout tracer ! 
Nous commençons donc notre balade par l’abbaye aux Hommes. Je confirme c’est à faire à Caen, elle est magnifique. Une petite expo sur Charlotte de Corday nous permet également de nous instruire un peu plus sur cette ville.
Caen_abbaye aux hommes_cloitre
Nous poursuivons notre chemin avec la traversée du vieux quartier par la rue Saint Pierre, très mignon, très typique.
Caen_Rue Saint pière_façade immeuble

BONNE ADRESSE : Une pause café s’impose, nous nous arrêtons donc à Coffea, un délicieux café pour pas très cher. 

De là, nous apercevons l’immense château de Caen, ou plutôt, ce qu’il en reste. L’endroit est parfait pour la pose pique-nique, même s’il fait très très froid. Décidément, la météo n’est pas avec nous.

 

Caen_Chateau Pont levi

Nous passons à l’office du tourisme à la recherche d’une visite guidée dont nous sommes tant friands. Nous n’avions, en effet, trouvé aucun Free Walking Tour sur internet. La dame nous propose une balade énigme autour des villas de Caen. On hésite, puis, bon ben pourquoi pas. Si, je ne me trompe pas, on a eu pour 10 euros environ par personne. Avant d’arriver au lieu de rendez-vous, je flippe, et si c’était un truc pour les enfants ? Voyons, la dame de l’office ne t’aurait pas vendu un truc pour les enfants. Au loin, on voit que 5 personnes attendent dont deux enfants, bon ben on est au moins une majorité d’adulte ! Et ben les amis, au final, j’ai adoré cette visite. Déjà, cela nous a permis de découvrir un quartier qu’on aurait surement pas été voir de nous même car un peu moins touristique et central alors qu’il vaut vraiment le coup d’œil. Les villas de style Belle Époque sont magnifiques. La première partie de la visite, d’une heure environ, était une vrai visite guidée, sur l’histoire du quartier et de la vie des gens à la Belle Époque. J’ai trouvé ça super intéressant, j’ai beaucoup aimé. Puis on a fait un jeu de piste sur une heure et demi environ. Nous devions retrouver des éléments architecturaux des villas. C’était franchement, bien sympa.

Alors, l’association s’appelle Normandie à la Loupe, ils font cette visite et une autre sur Charlotte de Corday. Je vous mets ici leur site internet.
 
 
Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas faire la visite je vous conseille de passer par ces rues : Avenue de Bagatelle, Rue Leverrier, rue du Dr Rayer, Avenue du canada et rue Barbey d’Aurevilly. Perdez vous dans vous dans ces rues calmes, la tête en l’air pour admirer chaque détails des villas.

 

Après la rue Saint Pierre et le château datant du Moyen-Age, après les villas de style Belle Époque du début du 20ème siècle, voyagez encore dans le temps en passant par la place Saint Sauveur au style classique du 16ème siècle.

 

Par contre, j’avais lu sur internetqu’il fallait aller voir la rue du Vaugueux, « la plus vieille rue de la ville » ou un truc dans ce style. Ouais, déception quand même. La rue aurait pu être sympa sans tous ces restaurants, terrasses et pancartes. Je trouve que ça gâche un peu le décors. Bon, c’est plus ou moins sur le chemin pour aller à l’abbaye aux dames donc autant y passer.

Parlons de l’abbaye aux dame d’ailleurs. Le conseil régional y a pris place, du coup on n’a pas accès à grand chose. C’est sympa mais quand même moins jolie que l’abbaye aux hommes. Les hommes ont clairement eu la plus belle abbaye. 

Caen_Rue Vaugueux_Façade
Caen_Abbaye aux femmes_Escalier
.

#CHÂTEAU DE FALAISE

Si vous voulez voir et visiter un vrai château fort, le château de Guillaume le Conquérant, rendez-vous à Falaise.  C’est à voir sur la route sur une petite matinée ou après-midi.

.

#BEUVRON-EN-AUGE

Ici, mesdames et messieurs, vous voilà dans un village classé plus beau village de France. C’est tout petit parfait pour un arrêt sur la route, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait : Nous nous sommes arrêtés sur le chemin pour rentrer sur Paris juste le temps de déjeuner. Nous avons eu la surprise et même la chance de découvrir la ville inondée.  Même si cela bloquait l’accès à certaines ruelles, cela donnait un air de Venise à ce petit village de Normandie. Les façades colorées des maisons à colombages se reflétaient dans l’eau, c’était vraiment magnifique. Cette pause a été également l’occasion d’une pause shopping ! Juste à côté du parking il y a une petite boutique qu’avec des produits régionaux et artisanaux. Nous sommes au Paradis et nous achetons gelée, confiture, cognac, apéritif maison, pétillant de rhubarbe, … Plein de cadeaux pour la famille !

.

#HONFLEUR

Dans la famille « les plus beaux villages de France » je demande Honfleur, adorable petit port. Une demi journée suffit largement pour découvrir ce petit village. Nous sommes arrivés tôt le matin pour éviter la foule et profiter de cette vue digne d’une carte postale en prenant notre petit déjeuner. Nous avons de la chance en plus, le soleil montre son nez et fait encore plus ressortir les magnifiques couleurs des maisons. Une balade s’impose ensuite dans les rues étroites bordées de maisons à colombages. Sa petite église toute en bois est pleine de charme. J’adore. Pour info nous avions dormi au Havre la nuit d’avant, beaucoup moins cher et à seulement 35 min de Honfleur. Nomad Hotel le Havre : Bon rapport qualité prix et possibilité de se garer facilement dans la rue. 

.

#DEAUVILLE

La célèbre Deauville ! Connue pou être le lieu de villégiature préféré des parisiens ayant de l’argent à dépenser au casino. Cette station balnéaire est également connue dans le monde entier pour son festival du film. Moi perso je vous conseille d’y aller jeter un oeil pour admirer ses villas si typiques de la région de style Belle Époque et ses maisons à colombages. Promenez vous également le long de sa plage, sur ces célèbres planches avec ces cabines portant le nom d’une star du cinéma.

.

LA SEINE MARITIME

Ce département a l’avantage d’être le plus près de Paris et donc, il peut très bien se visiter sur un weekend.
.

#ROUEN

La ville comme ça de nom ne me donnait pas du tout envie. Nous y sommes passés car j’avais une amie qui y vivait et que c’était sur la route. Après l’avoir visitée je retire ce que j’ai dit : la ville vaut vraiment le détour. Perdez vous dans ses ruelles longées de maisons à colombages si typiques de la région. Arrêtez vous pour visité sa cathédrale. Faites un détour jusqu’à « son gros horloge » comme il l’appelle. Vous pouvez facilement y passer la journée ou une grosse demi-journée. Nous avions en plus le plaisir de la visiter assez tôt le samedi matin, il n’y avait pas un chien dans les rues, c’était super agréable.
.

#ETRETAT

Ahhh Etretat, un immanquable, un inratable, ça c’est certain. Ce n’est pas pour rien que ce petit village a inspiré mainte et mainte artistes. Ce petit village et surtout ces falaises qui se jettent dans une eau turquoise comme on ne s’y attend pas pour la région… c’est magnifique. Vous avez le temps ? Faites une randonnée le long de la côte ! Vous allez adorer !
Falaise élephant Etretat Normandie
.

L’EURE

.

#LA MAISON DE MONET À GIVERNY

Pour l’instant, je n’ai pas encore eu trop l’occasion de visiter ce département, pourtant si proche de Paris ! La seule recommandation que j’ai pour vous c’est de visiter la maison de Monet qui se trouve dans le petit village de Giverny. Monet, vous savez, le célèbre peintre des Nymphéas ! Et ben ces Nymphéas vous pouvez les admirer dans son magnifique jardin. Donc un conseil ; allez y au printemps ou au début de l’été pour profiter de ce jardin dans toute sa splendeur. Autre conseil : allez-y tôt ! Et prenez votre billet en avance sur internet ici. Nous n’avions fait ni l’un ni l’autre et donc nous nous étions retrouvés dans une foule incroyable à coup de bus en provenance direct de Paris. La proximité avec la capitale ramène en effet des dizaines voir centaines de touriste étranger en excursion pour la journée. Nous avions donc du faire la queue pendant longtemps avant de pouvoir rentrer. Sur le retour nous nous arrêtons à Vernon le temps d’admirer sa maison formant un pont à elle toute seule !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :