VISITE RAPIDE DE MILAN

Tout fraîchement débarquée de Singapour, je suis de retour en EUROPE après un an de voyage ! Et plus précisément à Milan en Italie !!

Le 02 août 2016

Me voilà toute excitée de remettre les pieds sur le continent européen, trop heureuse d’aller en Italie pour la première fois et surtout, de retrouver mon amie.

Première chose que je fais une fois sortie de la gare centrale : commander à manger et pas n’importe quoi, des lasagnes !! Ah qu’est ce que ça m’avait manqué ce genre de plat. Je me régale même si mon porte monnaie pleure. Ce repas me coûte l’équivalant de 5 repas en Asie. Welcome back to Europe ! Je vais avoir beaucoup de mal à ne pas être choquée à chaque addition.

Je suis complètement en décalage avec ce qui m’entoure. Je retrouve les grandes villes européennes, avec de grands immeubles, des routes bien propres. En temps normal je n’aurais surement pas été aussi admirative. Mais comme je reviens des Philippines, un pays diamétralement opposé, je suis en extase devant l’architecture.

Comme je reviens d’Asie, je suis également super étonnée de plus voir de backpacker. Ici, il n’y a que des touristes « classiques » avec des grosses valises. C’est vrai que le  backpacker  préfère les destinations pas très chères, et ici, ce n’est pas le cas. 

On se rend chez notre Couchsurfeur. Un italien un peu chelou – je vous expliquerez plus tard pourquoi – qui nous loge dans son « atelier » – il est chef cuistot événementiel. Une autre fille de Biélorussie est avec nous. Nous partons donc toutes les trois, avec notre host couchsurfing et un ami à lui manger un apéritivo. Le principe est simple, tu payes un prix – en l’occurrence 13 euros – pour ta boisson et pour le buffet à volonté. Je ne vais pas vous le cacher, devant tant de nourriture, je me pète le bide. Même si, encore une fois, je pleure pour le prix. Vous ne vous rendez pas compte, mais pour 13 euros je pouvais manger 7 fois en Asie ! Il va falloir que je m’y fasse mais bon, c’est dur.


Le 03 août 2016

Aujourd’hui, nous partons toutes les trois, La biélorusse, ma pote et moi, visiter Milanooo.

#LE CENTRE VILLE 

Je suis encore en admiration devant l’architecture des bâtiments qui m’entourent. Je prends tout et n’importe quoi en photo. À part peut être la cathédrale du Duomo que perso je n’ai pas apprécié, je ne suis pas spécialement fan de l’architecture gothique même s’il est vrai qu’elle est impressionnante. Vous pouvez visiter cette église ainsi que monter sur ses terrasses. Attention il y a foule ! Une copine m’a dit qu’elle avait du attendre une heure pour retirer son billet, puis une demi heure pour aller sur les terrasses e qu’elle n’est pas entrée à l’intérieur car il y avait encore une heure d’attente et elle en avait marre. Je me suis renseignée et pour éviter toute cette attente, il existe un billet qui combine l’accès aux terrasses, au baptistère et au trésor pour 13€ et il est possible de l’acheter dans le musée del Novecento situé à droite de la Piazza Del Duomo. Voilà qui vous épargnera une première file d’attente aux guichets ! Puis, je vous conseille également de venir dès l’ouverture – 8h30 – et de commencer par les terrasses. Donc ça vous l’avez compris, je ne l’ai pas fait.

Par contre j’ai adoré  la galerie juste à côté avec sa verrière et la place des marchands sur la quelle elle se trouve. J’ai trouvé ça super jolie. 

Je me laisse complètement guider par les deux filles que je suis sans me rendre compte du chemin pris. On se retrouve au château Sforza et au Parco Sempione, deux étapes à faire dans votre visite de la ville. Le château est super bien conservé / restauré et est assez étonnant car l’extérieur et très différent de l’intérieur.

De l’autre côté du parc au peut apercevoir l’arc de triomphe. J’ai entendu parlé de la Tour Branca haute de 25 mètres qui se trouve également dans le coin et qui permet d’avoir une vue panoramique de Milan mais sur le coup je ne le savais pas donc j’ai raté ça. Question horaire il faut être chanceux car rien n’est définit. C’est au petit bonheur la chance.

#LA CÈNE DE LEONARD

Ici est mon grand regret, je ne le savais pas à l’époque mais le célèbre tableau de Leonard de Vinci se trouve à Milan sur un des murs de l’église Santa Maria delle Grazie. Il faut réserver des semaines à l’avance, et ça coûte 7 euros pour 15 minutes, mais ça doit être incroyable de se retrouver devant ce chef d’oeuvre si célèbre. Juste pour cela, je retournerai un jour à Milan, c’est sûr.

#NAVIGLI

Une autre bonne raison pour revenir à Milan : le quartier de Nivigli et ses canaux. Voilà pourquoi, des fois, il faut préparer son séjour, parce que sinon on peut facilement rater des choses – comme là, pour moi, avec ce quartier, que je n’ai donc pas visité. Navigli est l’un des quartiers de Milan les plus préservés de la mondialisation , des petites maisons, des bars et restaurants le long d’un canal. C’est un peu la Dolce Vita. Promis, je reviendrai. En plus durant l’été, certaines rues sont rendues piétonnes. Parfait pour flâner ! Je note aussi de visiter le Vicolo Lavandai, un beau coin où les femmes lavaient leur linge à l’époque.

#PIAZZA GAE AULENTI

Nous à la place, on s’est rendu place GAE AULENTI, le coin ultra moderne de Milan. Avec les filles nous sommes restées là un bon moment, au centre de ces tours toutes de verre et brillantes au soleil. Au milieu se trouve une fontaine dans la quelle les enfants jouaient, courraient, vivaient. C’était magnifique à voir. Tout ces gosses en train de rire. Les parents qui en profitent pour se reposer ou alors heureux de voir leurs gamins s’amusaient. J’ai passé un long moment, un peu dans ma bulle, à les regarder, eux et leur innocence et à essayer d’immortaliser ce moment avec mon appareil photo. J’étais au fond de moi un peu jalouse, car j’aimerais bien encore pouvoir jouer dans une fontaine, sans me demander comment je ferais après avec mes vêtements trempés. Nous sommes revenus la nuit et les fontaines étaient illuminées, c’était super beau.


Le soir nous retrouvons notre host couchsurfeur, son pote et un nouvel arrivant, un américain, un peu perché. Nous partons tous ensemble pour aller manger. Notre host nous amène dans une poissonnerie qui fait restaurant le soir. Le concept m’attire de fou mais notre compagnonne Biélorusse est végétarienne. Elle l’avait pourtant dit à notre host, nous imaginions donc qu’il y aurait une solution de secours mais rien du tout, pas de plas végétarien dans cette poissonnerie.  Nous proposons donc d’aller autre part et nous nous retrouvons dans un restaurant de spécialités italiennes, en Italie, parfait ! Moi je prends du jambon cru, de la mozzarella avec des figues fraîches. Je suis en E-X-T-A-S-E. Mon dieu, que c’est bon. Ça m’avait tellement manqué. 

Lors de cette soirée nous avons pu constater que notre host était quelque peu bizarre. Déjà, il ne se comportait plus du tout comme la veille quand nous étions que trois filles. L’arrivée de l’américain semblait étrangement l’irriter. Comme s’il ne pouvait plus faire son coq devant sa cour. Mais ce n’est qu’une impression, peut-être que je tire des conclusions hâtives. Puis, je ne sais plus comment nous venons à discuter de ça, mais il nous raconte qu’il a des piercings sur les tétons. Je suis amusée et interloquée et donc devant mes grands yeux il lève son tee-shirt pour nous le prouver en image. Mais la gène ne s’arrête pas là puisqu’ils se met à raconter qu’il a également un piercing sur le sexe. Pendant un instant je crains qu’il fasse comme pour ses tétons et se décide à nous le montrer mais heureusement, rien de cela. Nous sommes quand même toutes les trois mortes de rire et interloquées. Nous nous sommes rencontré hier coco, faut se calmer la quand même

Le 04 août 2016

Aujourd’hui, nous nous rendons au Lac Majeur  retrouver des amis de Lucie de passage également dans le coin. Pour s’y rendre rien de plus simple en prenant le train. Ah le confort des transports européens. Désolée je sais que je suis chiante mais je rentre tout juste d’Asie et il y a pas à dire, certains trucs sont quand même top en Europe. 

Le village où on arrive est super mignon, désolée je ne sais plus comment il s’appelle. Le lac, honnêtement je ne lui ai rien trouvé d’extraordinaire. C’était sympa mais un peu comme une sortie familiale quoi. Tu ne vas pas au Lac Majeur pour sa beauté. Tu vas au Lac Majeur pour t’amuser et te détendre en dehors de la ville avec tes amis ou ta famille.

Le 05 août 2016

Aujourd’hui, nous prenons le bus pour Lubjana. Le bus est un peu pourri, mais il n’y a personne, on peut s’allonger tranquille au fond et il y a du WIFI !

Comment rejoindre le centre ville de l’aéroport ?

À Milan, il y a deux aéroport, Linate le petit, et Malpensa le grand.

Pour Linate il y a le bus express Linate jusqu’à la Piazza San Babila (centre-ville). Pensez à acheter vos billets au distributeur avant de monter à bord, car il n’est pas possible de les acheter dans le bus. Un billet coûte 1,50€ et il est valable dans tous les transports en commun de la ville. Il peut être utilisé pendant un maximum de 90 minutes, ce qui signifie que vous pouvez l’utiliser dans le métro immédiatement après.
Pour le même aéroport il y a aussi l’Air Bus qui permet une liaison direct jusqu’à la station centrale. Ce service coûte 5€ et vous pouvez acheter les billets dans le bus.

Moi, venant de loin, je suis arrivée à l’aéroport de Malpensa. j’ai donc pris le Malpensa Express qui va du Terminal 1 à la Piazza Cadorna ou à la gare Central. Un billet pour un adulte coûte 11€ pour Cadorna et 10€ pour Centrale, avec des départs toutes les 30 minutes.

Allez, je vous dit mon petit secret pour savoir tout ça. Je suis allez sur ce site, vous trouverez toutes les infos dont vous avez besoin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :