SAN PEDRO DE ATACAMA

Du 05 au 08 avril 2016 

Après 24h de stop et 1200 km j’arrive enfin à San Pedro de Atacama et je suis tout de suite sous le charme de ce petit village au milieu du désert. Alors oui, c’est touristique, très touristique. Et encore, j’étais en basse saison, je n’imagine pas ce que cela peut être en haute saison. Mais moi, ça ne me dérange pas. Alors oui, c’est blindé de touristes, d’hôtels, d’agences de voyage et de bureaux de change mais ce n’est pas pour autant que cela perd de sa beauté et de son calme. Moi perso, j’ai vraiment beaucoup aimé.

Le centre est vraiment très mignon avec ses maisons de terre. Et l’ambiance m’a fait penser aux petits villages du sud de la France; il fait beau, tout le monde est en terrasse sur la petite place principale, il ne manque que le terrain de pétanque. Ça me donne presque envie de boire un pastis ! Bon, c’est tout petit et on a vite fait le tour mais ça reste sympa.

  

Je trouve vite un hostel (ce n’est pas ça qui manque). J’ai payé 10 000 pesos par nuit (environ 12 euros), et oui, San Pedro de Atacama, c’est beau, mais c’est cher. Je ne me souviens plus du nom de l’hostel mais il était bien. Je me suis surtout bien entendu avec la fille qui travaillait là et avec mes co-dormeurs du dortoir. C’était cool.

Je fais tout de suite le tour de la ville, que dis-je, du village, pour comparer les agences et voir ce qu’il y a à faire. Et là je me rends compte qu’il y a une tonne de choses à faire. Trop de choses d’ailleurs. Et vu les prix des tours et des entrées sur les sites, il faut choisir. Impossible de tout faire. Je raye tout de suite les lagunes, j’en verrai assez en Bolivie. On m’a parlé des geysers, soit disant à faire absolument, donc je le mets de côté. Puis la vallée de la lune qui est un MUST. Et enfin, je me dis que j’irai bien observer les étoiles avec le tour astronomique. Voilà, c’est choisi, je ferai trois tours. J’en aurais bien fait d’autres mais c’était beaucoup trop cher.

Choses à faire autour de San Pedro de Atacama :

  • La Valle de la Luna en vélo ou avec une agence
  • La Valle de la muerte où on peut faire du cheval, du quad et du sandboard
  • Laguna Cejar où on flotte littéralement car l’eau est très salée. Attention prix de l’entrée à 15 000 pesos non compris dans le prix des tours organisés. La laguna Tebinquiche peut se faire en même temps.
  •  Valle del Arcoiris, roches multicolores au rendez-vous. Le tour commence généralement par la visite du site archéologiques Yerbas Buenas où des peintures ont été découvertes.
  • Geysers del Tatio dont je parlerai après
  • Les ruines de Pukara de Quitor
  • Salar de Tara
  • Observer les étoiles
  • Lagunas Altiplanicas

Cette liste n’est pas complète mais vous avez au moins les trucs principaux.

 

Donc en détail j’ai réservé :

  • – Le tour astronomique avec l’agence Apacheta pour 17 000 pesos
  • – Les geysers de Tatio pour 10 000 pesos avec l’agence Nacio Lican Antay
  • – La Valle de la Luna avec Lican Antay Expediciones pour 10 000 pesos prix de l’entrée du site compris

Je recommanderais surtout Apacheta et Lican Antay Expediciones. La troisième agence était bien mais rien d’exceptionnel par rapport aux autres agences je pense. Alors pourquoi recommander les deux premières ?

Lican Antay Expediciones est une agence locale, qui fonctionne donc avec des locaux. Le guide est donc du coin et sait de quoi il parle. En plus c’est clairement la moins chère. Le site en lui même est magnifique. En plus j’ai eu de la chance je suis tombée sur un groupe super sympa, on a bien rigolé.

Pour Apacheta, j’ai pu comparer avec d’autres personnes qui avait fait le même tour avec d’autres agences et clairement je suis bien contente d’avoir été avec cette agence. En effet, le guide donne des informations sur les étoiles mais explique également beaucoup de choses : comment se forment les étoiles, les planètes etc… c’était vraiment très intéressant. D’autres m’ont dit que le guide leur donnait juste des données du genre « cette étoile se trouve à 10 000 années lumière ». Qu’est ce qu’on s’en fout ! Bref, j’ai trouvé ça super intéressant et ça m’a donné envie d’en savoir encore plus sur ce domaine. Attention : Prévoyez gant, manteau et bonnet, il fait très froid !

tour astronomique San Pedro de Atacama Chile

Enfin les geysers, bon ben déjà il faut se lever à 4h du matin pour ensuite se taper une route toute cabosseuse et enfin sortir du bus pour souffrir à des températures négatives. Bref, j’ai souffert. Et le bon petit déjeuner n’aide même pas. Je n’ai pas très bien compris l’intérêt d’y aller si tôt, surtout que la brume matinale cache tout. Je m’attendais à des geysers un peu comme ceux que l’on voit en Islande, qui crachent de l’eau à plusieurs mètres, et ben ici, ce n’est pas du tout ça. On voit juste des trous et de l’eau qui bout dedans. Du coup, j’ai été un peu déçue. Mais c’est vrai que toute cette fumée qui sort de terre, avec le soleil qui se lève et ces paysages environnants magnifiques, ça a quelque chose de presque magique. Donc ça valait quand même le coup.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :